JEAN-FRANÇOIS BLOUIN, BENOÎT ROLLAND : PUANUM (QC/FR)

Jeudi 21 mars 2013
Salle multi du CMM
4750 Henri-Julien Montréal

Puamun » signifie « rêve » dans la langue innue.

En 2010 et 2011, dans le cadre du festival Innucadie, Benoit Rolland et Jean-François Blouin sont allés créer des œuvres de musique électroacoustique à Natashquan. Leur inspiration principale est née lors de Cercles de Parole et d’échanges avec les aînés de la communauté innue. Ces gardiens de la tradition y racontaient dans leur langue des expériences de vie, depuis l’époque du nomadisme jusqu’à la vie sur la réserve aujourd’hui. Chaque soir, la musique était renouvelée en fonction des thèmes abordés le matin même.

Benoit et Jean-François se servent en concert de l’univers sonore du territoire innu pour mettre en valeur les témoignages recueillis dans une oeuvre de musique électroacoustique. Puisant dans la sagesse ancestrale, leur langage musical développe un autre rapport au temps et à l’espace. À travers une oeuvre contemplative, le duo nous invite à partager les richesses de cette rencontre privilégiée.



Jean-François Blouin
Musicien diplômé du Conservatoire de musique de Montréal en composition électroacoustique. Collaborateur aux artistes de la scène dans la conception, le traitement en direct et la spatialisation du son. Son œuvre est souvent liée à la création in situ mais aussi à la création de musique de concert mixte et/ou fixée sur support audio-numérique. En 2010-2011, il a participé avec Benoit Rolland au Festival Innucadie à Natashquan, durant lequel ils ont performé 7 concerts dans un Shaputuan. Cette année, il a reçu des commandes de Totems Contemporains pour la création d’une pièce mixte sur instruments inventés par Jean-François Laporte; de la Fondation René Derouin pour la création d’une installation sonore dans le Jardin Précambrien de Val-David et d’une carte blanche du Conservatoire pour la série Électrochocs en co-production avec Akousma9.

Benoit Rolland
Autodidacte, Benoit développe d’abord ses aptitudes musicales à la guitare et à la basse, avant de s’initier à la lutherie électronique. À 21 ans, il entre au Conservatoire de Musique du Québec à Montréal, dans la classe de composition électroacoustique d’Yves Daoust. Il fait parallèlement partie du groupe de punk-noise surréaliste DaOust Fiends. Depuis, il participe à de nombreux projets de musique d’avant-garde et compose pour le théâtre, le cinéma, ainsi que dans le milieu du conte. Depuis plus de quatre ans, il parcourt le Québec et la France avec le conteur Simon Gauthier.
En 2010 et 2011, en collaboration avec Jean-François Blouin, il participe au festival Innucadie pour un projet de création en interaction avec la communauté autochtone de Nutashkuan. Ils collectent des témoignages lors des Cercles de Parole pour ensuite les mettre en musique : des concerts de musique expérimentale dans un shaputuan ! Cette rencontre avec la communauté innue est de plus en plus présente dans la démarche de Benoit. Ainsi, il est allé donné plusieurs ateliers de musique vivante et d’initiation à la musique par ordinateur dans les écoles de Unaman Shipu et de Nutashkuan. Il a également composé la trame sonore accompagnant l’exposition « Empreintes Mystiques » présentée au Musée Régionale de la Côte-Nord en 2011. En 2012 en interaction avec la communauté de Nutashkuan, il réalise le projet « Tetauan ». Les jeunes innus devenaient preneurs de sons dans cette expérience visant la valorisation de la culture traditionnelle, de la langue et du vécu des aînés. Ce projet a bénéficié du soutien financier du Conseil des Arts du Canada.



La série Électrochoc met à l’affiche des concerts-dialogues pour présenter au public les différentes facettes de la musique électroacoustique ainsi que le talent et la créativité des élèves des classes d’interprétation et de composition de Louis Dufort et de Martin Bédard. Cette série est une collaboration entre le Conservatoire de musique de Montréal et AKOUSMA.

The Electrochoc series presents concerts and open discussions whith the artists to get the public to know all the spectrum of electroacoustic musics and also to discover the talents and creativity of Louis Dufort and Martin Bédard’s composition classes’ students. This concert series is a collaboation between the Conservatoire de musique de Montréal and AKOUSMA.

source : akousma.ca